GTranslate


État des lieux
Avant de se lancer tête baissée dans l'aventure, il faut d'abord être sûr que vous comprendrez ce que j'ai écrit. Le point le plus important étant de bien visualiser les lieux où il faudra se rendre tout au long du jeu. Voici un support visuel qui vous sera bien utile ainsi que quelques infos complémentaires.

NOTE : J'aurais très bien pus faire un plan, mais les gars de chez Human ont une vision assez trouble de la géométrie spatiale.
Essayez donc de faire vous-même le plan de la maison et vous comprendrez que celle-ci défie toutes les lois de la logique...


Le hall principal :
ct-hall1


C'est dans cette pièce que le jeu commencera, mais à part ça, il n'y a pas grand chose à y faire. Il faut tout de même savoir que la porte se trouvant à droite est fermée en permanence et qu'il est inutile d'essayer d'accéder à l'étage via l'escalier. Une fois en haut, le sol s'effondrera, vous bloquant ainsi le passage.

Le hall secondaire :
ct-hall2


Le hall secondaire est un peu le "carrefour" du manoir des Barrows. Vous serez obligé de le traverser pour passer de l'aile Est à l'aile Ouest.

La salle de bain de l'aile Est (N°1) :


Bien que cette pièce ne paie pas de mine, il faudra parfois vous y rendre pour des raisons bien précises.

La salle de bain de l'aile Ouest (N°2) :


Identique à celle de l'aile Est, celle-ci est bien plus accueillante, mais est aussi moins importante. Quoi que…

Le débarras de l'aile Est (N°1) :


Dans cette pièce sont entreposé pas mal d'objets dont certains seront nécessaires à votre quête.
· L'insecticide
· La corde
· La robe noire.

Le débarras de l'aile Ouest (N°2) :


Le débarras de l'aile Ouest n'est pas aussi fourni en objet que celui de l'aile Est, mais permet d'accéder à la salle secrète renfermant la clé du mystère…

Le salon :


Cette pièce, calme en apparence, est un lieu où se produisent d'étranges phénomènes. Le tableau saigne, la télé s'allume toute seule, etc.

La chambre N°1 :


La chambre (des Barrows ?) est une pièce anecdotique, mais où vous devrez obligatoirement passer à chaque partie.

La chambre N°2 :


Je n'ai pas encore trouvé l'utilité de cette chambre, si ce n'est de pouvoir se cacher sous un lit pour échapper à Bobby. Á noter que cette pièce n'existe ni dans la version Super Famicom, ni dans la version PC. (Elle est sensée être derrière la porte qui ne s'ouvre jamais) Tout comme une bonne partie des pièces de l'aile ouest, celle-ci n'a pas d'emplacement précis.

La chambre d'enfant :


Une chambre d'enfant doit être lumineuse, colorée et pleine de gaieté. Ici, ce n'est pas le cas. Cette chambre est l'un des endroits les plus sinistres du domaine. Si l'on ajoute à ça la désagréable impression d'être observé en permanence, vous comprendrez que ce n'est pas la pièce où vous vous éterniserez...

La bibliothèque :


Située dans l'aile Ouest, cette salle change constamment de place entre chaque partie. Son importance dépend de la fin que vous essayez de faire.

La bibliothèque à la fresque :


Accessible depuis le hall secondaire, cette petite pièce renferme bien des infos intéressantes. Vous devez avoir la clé en argent pour pouvoir y entrer. Elle intervertit sa place avec la salle du téléphone.

Le Bureau :


Le bureau, situé à côté de la chambre d'enfant, n'est pas une pièce très importante. Vous ne devrez y aller que pour des occasions bien précises.

La salle de cérémonie :


Salle bien étrange et malsaine, celle-ci est pourtant l'une des plus importantes du domaine des Barrows. Vous la trouverez au rez-de-chaussée en plein milieu de l'aile Ouest. Vous devrez avoir la clé de cérémonie pour pouvoir y entrer. Son emplacement ne change pas.

La cour :


Cette cour intérieure possède une piscine et un cabanon. Située au milieu de la propriété, vous ne pourrez y accéder que par les couloirs faisant la liaison entre l'aile Est et l'aile Ouest.

Le cabanon :


Le cabanon porte assez mal sont nom. Celui-ci est plutôt une prison où est enfermé un pauvre homme qui est loin d'être étranger à toute cette histoire…

La salle de torture :


Salle de torture est un nom un peu péjoratif, mais cette pièce regorge de cadavres de corneilles affreusement mutilées et décapitées. Dans les cages au fond de la pièce sont enfermés un rat et une corneille encore vivants. Dites-vous bien que les animaux sont toujours reconnaissants envers ceux qui leur viennent en aide…

La cuisine :


Je pense que tout le monde sait ce qu'est une cuisine. Donc passons…

Le garage :


Situé à l'extrême gauche de l'aile Est, le garage n'est pas un lieu intéressant, sauf qu'il y a une voiture qui pourra peut être vous permettre de fuir. Mais faut il encore en trouver la clé…

La salle des trophées :


Je ne sais pas si l'on peut appeler cette pièce comme ça, car c'est plutôt un dépôt où sont entreposés des objets peu ragoûtants. Situé à l'extrême gauche de l'aile Ouest, son emplacement change en fonction des parties, en étant soit au rez-de-chaussée, soit au premier étage, permutant sa place avec la salle des mannequins.

La salle des mannequins :


Tout comme la salle des trophées, cette salle ne sert strictement à rien, sinon à être une planque idéale pour Bobby.

La salle de musique :


Son emplacement n'est pas fixe. Elle change selon les parties et peut se situer au milieu ou à l'extrême droite de l'aille Ouest, au rez-de-chaussée ou au premier étage.

Le couloir encombré :


Passage bloqué par un éboulement, vous ne pourrez vous en servir pour passer de l'aile Est à l'aile Ouest, mais en récupérant une pierre dans le tas, vous pourrez casser le mur pour pouvoir accéder à la cour intérieure.

La pièce secrète :


Accessible depuis le débarras N°2, cette pièce a été bouchée de façon assez maladroite. Celle-ci doit donc renfermer un secret des plus importants.

La salle du téléphone :

Accessible depuis le hall secondaire (rez-de-chaussée ou premier étage selon la tournure du scénario) si vous possédez la clé en or, cette pièce est la seule à disposer d'un téléphone qui pourrait vous permettre de communiquer avec l'extérieur. Seulement, la ligne est coupée. Alors pourquoi ce maudit téléphone sonne t'il à plusieurs reprises ?…

Publicité