GTranslate

Ce n'est un mystère pour personne, Clock Tower n'est pas une création totalement originale. Les programmeurs de Human Entertainment se sont largement inspirés d'un film d'horreur du grand réalisateur italien Dario Argento : Phenomena (Creepers, en version U.S.)
Hifumi Kono ne se cahce pas de dire que Dario Argento est l'un de ses réalisateur préféré : «My first ever original title, and one that paid homage to one of my favorite film directors, Dario Argento.» (Source : Nude Maker)

Phenomena

Les analogies entre le film et le jeu sont plutôt nombreuses, mais il serait faux de croire que ce long métrage fut la seule source d'inspiration des développeurs, car une autre œuvre de Dario Argento se retrouve en certains points (mais dans une moindre mesure) dans Clock Tower : le très célèbre Suspiria.

Suspiria

Mais ce n'est pas tout, car un troisième film de Dario Argento a donné des idées au programmeurs. Il s'agit du film Les frissons de l'angoisse (Deep Red - Profondo Rosso)

p rosso 

Pour mieux illustrer mes propos, je vais tâcher de répertorier ces analogies dans cette page.

ATTENTION !
Cet article contient de nombreuses informations sur les films et le jeu. Si vous n'avez pas vu le(s) film(s) ou joué au jeu, il est fortement déconseillé de poursuivre la lecture de cette page.


Le but ici n'étant pas de vous raconter le scénario des films ou du jeu, je vais donc directement m'attarder sur les points communs qui les lient, et ce, dans un ordre non précis.

Ajouter un Commentaire

Vous pouvez librement poster un commentaire sur cet article. L'administrateur du site se réserve toutefois le droit de modification ou de suppression d'un commentaire s'il ne respecte pas une ou plusieurs de ces conditions :
· Le commentaire est hors-sujet.
· Le commentaire contient des propos vulgaires ou insultants.
· L'auteur du commentaire ne fait pas d'effort sur l'orthographe/grammaire.
Toute publicité est également prohibée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité