GTranslate

Voici quelques détails intéressants sur des clins d'œil et autres références que l'on trouve dans Clock Tower 3.

Quand Burroughs se prend pour Bonaparte.


Dans le dernier chapitre du jeu, on peut aperçevoir cette peinture de Lord Burroughs :


Celle-ci est une parodie d'une peinture de Jacques-Louis David représentant Napoléon Bonaparte et qui s'intitule : "Le Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand-Saint-Bernard "



L'utilisation de cette œuvre n'est pas étonnante, car celle-ci est extrêmement connue au pays du soleil levant et inspire beaucoup de monde là bas. D'ailleurs, cette peinture a même été utilisée pour le making of du jeu lors des séances de motion captures des cinématiques.
Dans la scène où Alyssa se rend dans la chambre de sa mère, elle trouve sur le lit un livre où apparaît le portrait du vieil homme mystérieux. Pendant la motion captures, le livre représentait en fait la fameuse œuvre de Jacques-Louis David. (Vidéo disponible dans la section "Médias".)





Je connais cet air…


Vous vous êtes sûrement demandé quel était cet air que l'on entends tout au long du premier chapitre du jeu. Est-ce une musique créée par les programmeurs du jeu ou est-ce une œuvre célèbre ?
Il s'agit en fait de la Fantasie Impromptu N°4 de Frédéric Chopin.



Sans même connaître cette œuvre, les fans de Clock Tower ont sûrement dû reconnaître ces quelques notes de musiques lors des premières parties de Clock Tower 3. Normal, car cette mélodie a déjà été utilisée dans Clock Tower "Ghost Head", dans la scène où Alyssa entre dans la chambre de sa cousine Ashley et où le piano se met à jouer tout seul les premières notes de cet air.



Il est agréable de voir que la culture francophone est très appréciée dans Clock Tower…

Vous n'avez pas le droits de poster de commentaires.

Publicité